Mercato estival: Les Camerounais n’affolent pas la bourse

A l'ouverture de cette saison de transfert, les internationaux camerounais n'ont pas véritablement pignon sur rue sur les tablettes des équipes européennes. Quelques-uns ont néanmoins déjà trouvé leur compte.

 

Aurélien Chedjou rôde dans la capitale turque 

En manque criard de temps de jeu la saison écoulée à Galatasaray, le défenseur camerounais a été contraint de quitter le club stambouliote cet été, pour une nouvelle destination où il bénéficierait de plus de temps de jeu. Et c’est au sein de l’Istanbul Basaksehir, un autre club de la capitale turque, qu’il a déposé ses valises pour un contrat d’une durée de deux ans. Le joueur de 31 ans y percevra un salaire annuel hors bonus et primes, d’un peu plus de 520 millions de Fcfa. Aurélien Chedjou n’était apparu qu’à quinze reprises sous le maillot de Galatasaray la saison dernière, club qu’il avait rejoint en juillet 2013 en provenance de Lille. 

 

Vincent Aboubakar sur un retour en France

 

Il est fort probable que Vincent Aboubakar évolue en France la saison prochaine. Auteur d’une saison en deçà de la moyenne avec Besiktas (12 buts en 27 matchs de Super Lig), l’ancien attaquant du Fc Porto au Portugal, fait partie des priorités du stade Rennais pour le mercato courant. Selon A Bola, un quotidien portugais, le club rennais ont déjà posé sur la table dix millions d’euros pour appâter les Portugais du Fc Porto, encore propriétaires du joueur camerounais.

 

Felix Eboa Eboa signe son premier contrat pro à Guingamp

 

Le défenseur central de 20 ans formé au centre de formation du Paris Saint-Germain (PSG), fait son entrée dans la cour des grands. Felix Eboa a signé son premier contrat professionnel avec Guingamp (Ligue 1), où il évoluera jusqu'en juin 2020. L'international camerounais arborera chez les Guigampais le numéro 17, et sera aux ordres d'Antoine Kombouaré. Eboa a déjà été convoqué une fois chez les Lions indomptables en 2015, en éliminatoires de la Can équato-guinéenne. 

 

Benjamin Moukandjo veut partir, Lorrient rêve

 

Même s’il n’a pas pu sauver Lorient de la relégation, Benjamin Moukandjo ne souhaite pas évoluer en deuxième division la saison prochaine. Auteur de 16 buts la saison dernière, le capitaine des Lions indomptables, croit pouvoir mieux vendre son talent ailleurs. Et son club qui ne voit pas le contraire, veut récupérer entre dix et douze millions d’euros sur l’employé qui perçoit 50 000 euros mensuellement. Une exigence qui a repoussé les clubs français intéressés par le néo-champion d’Afrique, notamment Rennes. Le joueur de 28 ans semble intéresser les clubs anglais. Entre autres Crystal Palace et Sunderland (ce dernier club relégué pourtant).

 

Zambo Anguissa rempile avec l'OM

 

Le milieu camerounais de 21 ans a prolongé son bail de trois saisons avec l'Olympique de Marseille. André-Franck Zambo Anguissa est désormais lié au club phocéen jusqu'en 2021. Cette confiance des nouveaux dirigeants du club confirme que le Camerounais fait partie intégrante dans le nouveau projet, auquel il contribue d'ailleurs depuis l'arrivée de la nouvelle équipe dirigeante en cours de saison dernière. L'ancien joueur de Coton sport a disputé l'année dernière 33 matchs de Ligue 1 avec son club, dont 18 titularisations. Cette rallonge intervient au lendemain de sa participation avec le Cameroun a la Coupe des Confédérations, "Russie 2017", où il a essayé de faire briller son étoile dans le ciel obscur des Lions indomptables, éliminés au premier tour.

Rassemblés par Yannick Kenné

 

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Restez Connecté

Les Reactions

La Griffe d'abou

  • La griffe d'abou du 20/06/2017
    La griffe d'abou du 20/06/2017
  • La griffe d'abou du 19/06/2017
    La griffe d'abou du 19/06/2017
  • La griffe d'abou du 18/06/2017
    La griffe d'abou du 18/06/2017
Go to top