A la Une

Chants: Lydol slam annonce la sortie de son premier single

La galette musicale intitulée «d’autre part» sortira le samedi 15 juillet 2017 sur la plupart des plateformes de téléchargement en ligne.

Depuis le 15 juillet, le grand public camerounais connait enfin qui se cache sous les traits de Lydol slam. Slam comme la musique qu’elle affectionne depuis toute petite, et Lydol, pourquoi pas l’idole? Figure de proue d’un genre musical encore méconnu au Cameroun. Du haut de ses 23 ans, elle réalise le rêve que certains artistes et musiciens nourrissent encore en secret: la sortie d’un titre ! 5 mois acharnés de travail et ‘d’incalculables heures de studio, dont le fruit se décline sous la forme d’un single intitulé, «D’un autre».c’est une chanson aux sonorités éclectiques, mêlant, Slam, Jazz, Folk, Soul et des sonorités africaines. La sortie de ce single annonce également la sortie prochaine de son tout premier EP (extended play ndrl) composés de quatre titres, Intitulé «a part». Le single sera disponible sur Itunes et les autres plateformes de musique en ligne.

Lydol de son vrai nom Nwafo Dolly est né le 15 septembre 1994 au Cameroun dans la ville de Yaoundé. Originaire de la région de l’ouest Cameroun, Les arts de la scène elle s’y initie alors qu’elle n’est encore qu’au lycée. Cette scène dont elle tombe amoureuse, des les premiers instants, elle ne la quittera plus. Dès 2009, elle participe pour la première fois à une grande compétition nationale. Ce sera «challenge vacances» dont elle sortira vainqueur en 2010 dans la catégorie slam, après avoir échouée l’année précédente dans la catégorie karaoké. Dès lors la jeune slameuse commence à collectionner les prix et les récompenses, a l’instar du prix Ressort Jeunes Talents, organisé par le centre culturel Francis Bebey, et le Spoken Word Project organisé par l’institut Goethe. Elle représentera ensuite le Cameroun en Angola dans le cadre de la rencontre panafricaine du Spoken Word Project. En 2014, elle est également porte drapeau du Cameroun à Durban en Afrique du sud, lors de la 18e édition du Poetry Africa Festival et en 2016 enfin, Elle participe à la compétition panafricaine, «l’Afrique a un incroyable talent». Parallèlement aux compétitions nationales et internationales auxquelles elle participe, elle développe également des initiatives pour que le slam sorte du cadre intimiste de la scène et des ateliers de slam, pour que les jeunes camerounais et africains se l’approprient véritablement. Pour ce faire, depuis 2015, lydol organise en partenariat avec l’institut Goethe du Cameroun le concours «science Slam Cameroun», elle est aussi modératrice de l’atelier d’écriture «style haut et style» et présidente du jury de la compétition interscolaire «slam school party»

Lydol est titulaire d’un Master II en sciences économiques, option ingénierie économique et financière, obtenue à l’université de yaounde II Soa.

Paul Claude Tjeg (stagiaire)

 

Rate this item
(0 votes)

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

La Griffe d'abou

  • La griffe d'abou du 20/06/2017
    La griffe d'abou du 20/06/2017
  • La griffe d'abou du 19/06/2017
    La griffe d'abou du 19/06/2017
  • La griffe d'abou du 18/06/2017
    La griffe d'abou du 18/06/2017
Go to top