A la Une

Le match Cameroun contre Algérie se joue samedi 07 octobre 2017 à  partir de 18 heures au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé

Gardiens

1. Ondoa Frabrice (FC Séville, Espagne)
2. Goda Jules (Tours, France)
3. Bokwe Georges (Mjondalen, Norvège)

Défenseurs

4. Ngadeu Ngadjui Michael (Slavia Prague, Republique Tchèque)
5. Teikeu Adolphe (FC Sochaux, France )
6. Mabouka Ernest (Maccabi Haïfa, Israël)
7. Castelleto Jean Charles (Brest, France)
8. Leuko Serge (CD Lugo, Espagne)
9. Fai Collins (Standard de Liège, Belgique)
10. Banana Yaya (Panionios, Grèce)
11. Nouhou Tolo (Seattle Sounders, USA)

Milieux

12. Mandjeck Georges (Sparta Prague, République Tchèque)
13. Siani Sébastien (KV Oostende, Belgique)
14. Franck Zambo Anguissa (Marseille, France)
15. Boumal Petrus (Oural, Russie)

Attaquants

16. Njie Clinton (Marseille, France)
17. Aboubakar Vincent (FC Porto, Portugal)
18. Moukandjo Benjamin (Jiansung, Chine)
19. Bassogog Christian (Henan Jianye, Chine)
20. Nsame Jean Pierre (Young Boys, Suisse)
21. Moumi Ngamaleu (Young Boys, Suisse)
22. Fabrice Olinga (Royal Mouscron, Belgique)
23. Pangop Frantz (Union de Douala, Cameroun)

La mort d’un ouvrier de nationalité turque sur le chantier samedi dernier à l’ origine de cette situation qui inquiète les ouvriers.

Une injonction de l’Association des clubs de football amateur du Cameroun (Acfac) les appelle à renoncer à la réunion de (ré)conciliation prévue cette semaine à Conakry. Une correspondance leur a été servie à cet effet, au même titre qu’aux trois autres protagonistes.

Les réformistes opposés à l’exécutif de la fédération n’accordent pas leurs violons pour leur participation à la réunion de réconciliation convoquée le 12 juillet prochain à Conakry par la Fifa. Deux des cinq protagonistes exigent l’ordre du jour de cette rencontre avant d’y aller.

Une défaite des Mekok-me-ngonda cet après-midi face à Apejes de Mfou en match avancé de la 21e journée les conduirait inévitablement en zone de relégation.

A l'ouverture de cette saison de transfert, les internationaux camerounais n'ont pas véritablement pignon sur rue sur les tablettes des équipes européennes. Quelques-uns ont néanmoins déjà trouvé leur compte.

Les deux protagonistes n’ont pas confirmé leur présence à la rencontre de réconciliation du 10 juillet prochain, à laquelle prendront part John Balock, Joseph Antoine Bell et Prosper Nkou Mvondo, tous de l’aile réformiste. Par ailleurs, Tombi à Roko et Moussa Blaise de la Fecafoot y sont également conviés.

Une élimination au premier tour a abrégé le séjour des Lions indomptables dans cette compétition. L’objectif est désormais braqué sur les éliminatoires de la Coupe du monde, qu’il faudra survoler pour espérer revenir en 2018.

Les dents serrées, Hugo Broos se les ronge en assistant aux difficultés de son équipe à dominer, du moins à contester la dictature du Chili en première rencontre de la Coupe des confédérations dans le groupe B.

La Griffe d'abou

  • La griffe d'abou du 20/06/2017
    La griffe d'abou du 20/06/2017
  • La griffe d'abou du 19/06/2017
    La griffe d'abou du 19/06/2017
  • La griffe d'abou du 18/06/2017
    La griffe d'abou du 18/06/2017
Go to top